Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

250 élèves sensibilisés à la prévention et à la citoyenneté au Cis Lucciana


Photo Denis Pierracini
Photo Denis Pierracini
La journée « prévention et citoyenneté » organisée le 26 mai dernier sein du centre d’incendie et de secours de Lucciana a connu un vrai succès d’affluence avec la participation de 250 élèves venus de l’école primaire de Crucetta et du collège de Montesoro. Celle-ci était parrainée par le service d’incendie et de secours de Haute-Corse, la section des jeunes sapeurs-pompiers de la Plaine, les animateurs sportifs sapeurs-pompiers de Lucciana et la Préfecture de Haute-Corse. Plus encore cette heureuse initiative était encouragée par le directeur du service départemental d’incendie et de secours, le Colonel Charles Baldassari et M. François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse et du conseil d’administration du SDIS 2B.   

De nombreux partenaires institutionnels et associatifs ont également prêté leur concours aux organisateurs : l’union départementale des sapeurs-pompiers de Haute-Corse (UDSP 2B) , la MAIF, l’ académie départementale de Haute-Corse, le Conseil Départemental de Haute-Corse (service démoustication) , la Sté TAG de location de chapiteaux, la direction départementale des territoires et de la mer de Haute-Corse (DDTM 2B) et Dominique Benassi pour « Sports et Handicap ».

Comme l’a expliqué Stéphane Grimaldi, responsable de la section des jeunes sapeurs-pompiers de la plaine orientale : « Cette action essentiellement pédagogique, visait à montrer aux enfants comment se déroulent notamment les opérations de secours notamment sur un accident de la route et de quelle manière opèrent les sapeurs-pompiers afin notamment de désincarcérer les victimes ». Puis de rajouter : « De cette manière ces futurs citoyens ont pu également découvrir l’action d’autres services publics de secours à l’instar de la gendarmerie nationale et du service route de la CTC ».

Pour les circonstances, les soldats du feu de Lucciana conduits par le capitaine Laurent Baldassari, chef de corps et son adjoint le lieutenant Laurent Bastiani avaient déployé les grands moyens dont une vraie voiture qui a été découpée à l’aide d’outils spécifiques contenus dans le fourgon de secours routier. De manière méthodique, les secouristes se sont alors  employés à découper les montants du pavillon avant de déposer ce dernier délicatement. La victime quant à elle était protégée et extraite, toujours avec soin de l’habitable dont elle était prisonnière. Toujours avec précaution, elle était amenée à bord du véhicule de secours aux victimes pour être évacuée. Tout cela sous le regard expert du service de santé et secours médical (SSSM) du SDIS 2B.

Cette scène plus vraie que nature a donc été suivie avec beaucoup d’attention par les élèves présents sur les gradins en compagnie de leurs enseignants. En marge de ce spectaculaire « accident », des ateliers citoyens de sensibilisation aux conduites addictives, à la sécurité routière, à la gestion des déchets, à la lutte antipaludique, etc,  avaient été mis en place à destination du jeune public. Mais pas seulement puisque les écoliers ont pu se familiariser avec les missions des sapeurs-pompiers auprès des ateliers dédiés aux détecteurs de fumées, à la recherche des causes sur les incendies de forêts, l’intervention en milieu aquatique avec le GRIMA 2B, la prévention des feux de forêts, etc. Les ateliers des groupes recherche et intervention en milieu périlleux (GRIMP 2B) et sauveteurs côtiers (SAV) devaient connaitre eux aussi, un vif succès.

Au total, ce sont 16 ateliers qui ont été constitués avec la participation, entre autres, de la sécurité routière du sud-est, l’escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie nationale, l’association « un vélo, une vie » Adrien Lippini, le centre régional d’information jeunesse de Haute-Corse.   A l’issue de la journée les organisateurs pouvaient être satisfaits car l’opération a porté ses fruits à en juger par l’enthousiasme manifesté par les élèves des écoles de Montesoro et Crucetta  qui ont eu le bonheur d’y participer.

Cette action a sans conteste, participé à former les futurs citoyens responsables dont notre société aura besoin demain, afin de faire face aux multiples menaces intérieures et extérieures qui pèse sur elle. Comme l’a rappelé si justement Stéphane Grimaldi tout au long de la journée aux jeunes : « de simples gestes peuvent sauver des vies ». Et en effet, rien n’est plus précieux que les vies humaines et les soldats du feu de Haute-Corse qui opèrent tous les jours dans les territoires avec une abnégation et un courage sans failles, participent activement au sauvetage de ces vies.  Alors gageons que des vocations soient nées ce jour-là à Lucciana. (Reportage photos Jean-Christophe Pinchiori, Denis Pierracini, amicale SP Cervioni)