Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Comment se protéger efficacement contre le risque incendie de forêt ?


Comment se protéger efficacement contre le risque incendie de forêt ?


 
 
 
 
 

                                        Par nature, la forêt méditerranéenne, comme le maquis (composé majoritairement de chênes, d’arbousiers et de bruyères), sont sensibles au feu. Ce couvert végétal est en constante progression, et malgré tous les moyens mis en œuvre, le risque de sinistre majeur ne peut être complètement écarté.
 
 
 
 

L’aménagement extérieur de votre propriété qui se trouve à proximité doit donc toujours être réalisé en ayant à l’esprit les conditions extrêmes d’un grand incendie qui pourrait la menacer. Tout doit concourir à limiter le risque de propagation du feu à votre habitation. Ainsi, mise en « autoprotection », celle-ci constituera votre meilleur refuge.Par ailleurs, la proximité de votre propriété avec l’espace naturel fait de votre activité une source potentielle de début d’incendie (barbecue, travaux, brûlage de rémanents…), soyez vigilants et respectez les messages de prévention délivrés dans les médias (limitation de l’emploi du feu notamment ).
 
 
 

Le principe de l’autoprotection est simple: c’est la discontinuité de la végétation qui permettra d’empêcher la propagation du feu jusqu’à votre maison.
 
 
 

Cette discontinuité doit s’entendre dans les deux dimensions :
 
 
 

Horizontalement : les végétaux doivent être distants d’au moins 3 mètres les uns des autres.
 
 
 

Verticalement : les strates herbacée, arbustive, et arborée ne doivent pas être continues.
 
 
 


Bien sûr, il ne s’agit pas d’éliminer toute végétation sur votre propriété, mais plutôt de réfléchir à un jardin différent qui vous protègera.
 
 
 

Les fiches disponibles sur ce site illustrent de façon simple ces principes qui vous permettront d’être en sécurité chez vous.

_fiche_1_comment_proteger_vos_biens_et_votre_famille_pub_.pdf (fiche 1 comment protéger vos biens et votre famille pub).pdf  (1.7 Mo)