Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Journée Vent Fort sur la Haute Corse


Journée Vent Fort sur la Haute Corse
Dimanche 26 aout, nouvelle journée de fort danger météorologique de feux de forêts dans le département de la Haute-Corse
 
 
Ce dimanche 26 août a été placé sous le signe de la mobilisation générale interservices au regard d’une évolution très significative des dangers météorologiques d’incendie de forêts. Les services spécialisés de Météo-France ont en effet au regard des conditions de sécheresses très forte et du coup de vent annoncé placé deux zones du département en niveau de danger « exceptionnel », deux zones en « très sévère » et les autres zones en danger « sévère » ; une configuration peu rencontrée ces trois dernier étés.
 
A conditions exceptionnelles, dispositif exceptionnel…
 
Dés le mercredi 23 août en réunion hebdomadaire interservices, puis en réunion coup de vent, le vendredi 24, l’ensemble des intervenants se sont coordonnés pour préparer un dispositif destiné en renforcer le maillage territorial, anticiper la prise en compte des feux naissants et accentuer la vigilance sur les zones de pressions incendiaires.
 
Au total se sont prés de  600 intervenants tous services confondus qui ont été mobilisés. Les moyens aériens nationaux ont été renforcé par un CL415 (« canadair ») sur Ajaccio. Un guet armé aérien a ainsi été maintenu à partir des avions bombardiers d’eau de la sécurité civile tout au long de la journée.
 
En ce qui concerne les moyens de lutte terrestre du SDIS de la Haute-Corse, c’est l’équivalent de 10 groupes d’intervention feux de forêts (« GIFF »), 3 postes de commandement de colonne et un poste de commandement de niveau site, un soutien sanitaire dans chaque groupement et un renforcement de la coordination au niveau du CODIS qui ont été mis en œuvre. Les trois sections de l’unité de sécurité civile n°7 et la section militaire intégrée ainsi que le module adapté de surveillance (MAS) ont été comme à l’accoutumée déployés sur leurs secteurs respectifs.
 
Ce dispositif de lutte a été complété avec le pré positionnement des sections de l’unité de sécurité civile n°5 de Corte améliorant ainsi l’efficacité du maillage territorial.
 
Les moyens de surveillance des Forestiers Sapeurs, de l’ONF, des associations ; comme ADAL2B et l’association des anciens sapeurs pompiers, les moyens communaux, les comités communaux feux de forêts et les réserves de sécurité civile ont été accentué sur la journée.
 
Malgré une situation de danger météorologique très significative, le bilan de la journée est resté limité à 2 feux de forêts et 9 feux périurbains pour une surface parcourue inférieure à 5 hectares.
 
L’aéro-surveillance mise en œuvre…
 
Horus2B, l’avion d’aéro-surveillance du SDIS de la Haute-Corse a effectué plus de 6 heures de vol au-dessus du département durant cette journée. A son bord, le Commandant Paul Pasqualetti s’est vu confié plusieurs périodes de surveillance active sur des secteurs à forte pression incendiaire mais également l’observation des feux de la veille pour prévenir toutes reprises en identifiant grâce à la vision infrarouge tous les points chauds.
 
L’aéro-surveillance a permis également de contribuer à la prise en compte d’un sauvetage sur une plage non surveillée en suivant pendant le transit des moyens terrestre un personne en difficulté.
 
L’accent mis sur le dispositif préventif dans le Nebbio…
 
Le Préfet de la Haute-Corse et le Procureur de la République en compagnie des maires et élus ont tenu à visiter le dispositif mis en place spécifiquement dans le Nebbio suite à la forte pression incendiaire que connait cette micro-région. Ils ont été accueillis au poste de commandement mobile du SDIS2B installé à Padule, par le Directeur Départemental, le chef de groupement Bastia, le chef de centre du Nebbio et l’encadrement opérationnel de ce secteur.
 
Le commandant du groupement de gendarmerie de Haute-Corse et le Commandant de l’Unité de Sécurité Civile n°5 de Corte étaient également présent pour commenter la synergie entre l’ensemble des acteurs qui contribuent, particulièrement dans cette zone, à la prévention et la lutte contre les feux de forêts.
 
Les autorités ont inspecté le dispositif et se sont rendus sur les derniers feux notamment ceux qui ont directement menacé des habitations comme celui du samedi 25 août qui a parcouru 8 hectares.(Voir Galerie)