Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Le Ministre de l’Intérieur, M. Bernard Cazeneuve, récompense l'action du SDIS 2B durant les intempéries du 24 novembre dernier


C’est en présence d’un parterre imposant de personnalités, au premier rang desquelles on remarquait la présence de MM. Michel Simonpietri, maire de Furiani et de son 1er adjoint, Louis Pozzo di Borgo, Gilles Simeoni, président de l’exécutif de la collectivité territoriale de Corse, Jean-Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse, François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse et du conseil d’administration du SDIS2B, François Tatti, président de la communauté d’agglomération de Bastia (CAB), Pierre Savelli, maire de Bastia, que M. Bernard Cazeneuve ministre de l’intérieur devenu entre-temps premier ministre,  a été reçu au sein du service départemental d’incendie et de secours de Haute-Corse, où il était venu rencontrer les sauveteurs engagés lors des inondations du 24 novembre dernier mais aussi, épingler au drapeau du corps départemental, la médaille du courage et du dévouement. Premier à prendre la parole, le colonel Charles Baldassari, directeur du SDIS 2B devait rappeler les faits et donner le détail des interventions menées face à la gravité des évènements survenus le 24 novembre 2016. Puis l’officier de se féliciter de la parfaite coopération qui a régné entre les diverses unités dont celles venues du continent au titre de la solidarité nationale. Mais aussi du fait qu’il n’y ait eu aucune perte humaine à déplorer. Intervenant à son tour, M. Bernard Cazeneuve mis l’accent sur la bravoure et la force de l’engagement de tous les sauveteurs. Et au nom du gouvernement qu’il représente, il a salué la solidarité qui s’est exprimée à cette occasion et enfin, adressé toute sa gratitude pour l’immense tâche accomplie durant ces moments difficiles par tous ceux qui,  par leur action sans failles, ont apporté secours et réconfort aux populations et commerces sinistrés. La visite se poursuivait par une réunion à huit-clos entre le ministre de l’intérieur, des chefs de services de l’état, représentants consulaires et  élus présents. Avant l’ouverture des échanges, un retour sur les évènements était proposé au ministre sous forme d’une vidéo « retour d’expérience » réalisée par le service opération du SDIS 2B. A l’issue de cette projection, M. Bernard Cazeneuve devait affirmer la volonté du gouvernement de déclencher la procédure dite de catastrophe naturelle dans les meilleurs délais mais aussi, de faciliter l’octroi des fonds d’urgence mobilisables afin d’aider au relogement des sinistrés et au rétablissement des activités commerciales. Toujours selon l’intéressé, les communes quant à elles, devraient pouvoir bénéficier d’avances par l’Etat afin d’engager les travaux d’urgence sur les infrastructures détruites. Des propos accueillis avec soulagement notamment par des élus déjà confrontés à une situation budgétaire aggravée.  A l’issue des débats qualifiés par les participants de fructueux, M. Bernard Cazeneuve s’est vu offrir des cadeaux de la part du SDIS 2B des mains du Colonel Charles Baldassari, directeur du SDIS 2B et du conseil départemental de Haute-Corse, des mains de M. François Orlandi. Avant de quitter l’île, le ministre de l’intérieur a sacrifié au rituel des interviews face aux micros et caméras des nombreux médias qui avaient fait le déplacement.