Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Le Préfet de Haute-Corse a rencontré les acteurs de la prévention contre les feux de forêts


Lors de la dernière alerte rouge déclenchée sur le département, le Préfet de la Haute-Corse M. Alain Thirion a souhaité rencontrer les acteurs engagés dans la lutte contre les incendies de forêts. Sa visite a démarré au centre opérationnel des sapeurs-pompiers de la Haute-Corse où il a été reçu par le Colonel Charles Baldassari, directeur départemental du service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Corse. A l’occasion de cette rencontre, le représentant de l’état a pu faire le point sur le dispositif mis en place pour la journée et sur le bilan de la semaine écoulée. Puis ce dernier, accompagné par les Colonels Charles Baldassari et Jean-Luc Beccari, s’est rendu à Barchetta afin d’y saluer notamment les unités de renfort venus de la Drôme, une section d’intervention de la sécurité civile, les hélicoptères bombardiers d’eau loués par le Département de Haute-Corse, un groupe d’intervention feux de forêts des pompiers de Haute-Corse ainsi que les deux blindés « MICNA ». L’indisponibilité des avions bombardiers d’eau « Canadair » était au centre de toutes les préoccupations, même si pour faire face à la gravité de la situation, d’importants moyens avaient été déployés sous la houlette du SDIS 2B :  3 groupes d'intervention feux de forêts départementaux (GIFF) , 15 camions citerne feux de forêts départementaux isolés (CCFM),  3 groupes de commandement, 1 pose de commandement de site,  3 section d'intervention feux de forêts  des unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile (SIFF), 1 détachement d’intervention spécialisé (DIS), 3 groupes d’intervention feux de forêts renforts de la Drôme,  2 Hélicoptères bombardiers d’eau (HBE), 1 groupe commando feux de forêts, 1 module ELP ( engins blindés),  1 cellule feux tactiques mobilisable. A cela venait s’ajouter 19 patrouilles des forestiers sapeurs, 6 patrouilles de l’office des forêts, 1 module adapté de surveillance, issu du 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi et enfin 10 réserves communales de sécurité civile, soit globalement 540 personnes. A l’issue de sa visite, le Préfet Alain Thirion s’est dit fort impressionné par la diversité et le dynamisme des différents acteurs impliqués dans cette guerre contre le feu, saluant la qualité du partenariat interservices réalisé par le SDIS de la Haute-Corse dans l’intérêt de la défense du territoire et des populations. Un appel à la prudence était également lancé en direction des populations afin qu’un simple coup de vent ne se transforme pas, une fois de trop,  en véritable tragédie.