Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Les administrateurs du SIS 2B en séminaire de découverte de l’institution à Furiani


Un séminaire d’accueil des nouveaux administrateurs (1), s’est tenu dernièrement au sein du service d’incendie et de secours de Haute-Corse sous la présidence de M. Guy Armanet et en présence du Colonel Jean-Jacques Peraldi, commandant le SIS 2B. Ce dernier animait une présentation générale traitant notamment de l'organisation de la sécurité civile en France et notamment, des prospectives en matière d'amélioration de la gestion et de l'administration du SIS 2B.A cette occasion, les chefs de service et groupements étaient conviés dans la matinée à débattre sur divers thèmes essentiels portant sur le fonctionnement global du SIS, son pilotage national, son pilotage local, l’activité opérationnelle du corps départemental, l’organisation générale de l’établissement, ses trajectoires financières dans le cadre de la convention pluriannuelle liant le SIS 2B à la Collectivité de Corse,  les contributions communales et inter communales, les projets européens etc., A l’issue de ces premiers échanges forts intéressants tant sur la forme que sur le fond, les participants se retrouvaient pour partager dans une ambiance détendue, un appétissant spuntinu. Une occasion pour les administrateurs et les cadres présents, de tisser des liens dans un environnement moins formel et donc propice aux discussions plus personnelles. L’après-midi était quant à elle consacrée à une visite du centre de traitement de l’alerte du centre opérationnel des sapeurs-pompiers de Haute-Corse. Une occasion pour le Lieutenant-colonel Meschini, responsable du service opérations, de présenter les différents aspects de la mission impartie à cet outil névralgique chargé d’assurer 24/24 et 365 jours par an, la gestion opérationnelle du secours aux personnes et de la lutte contre les sinistres. Les élus nouvellement désignés pour assurer la gouvernance du SIS 2B,  se montraient très intéressés et posaient de nombreuses questions, montrant l’intérêt évident qu’ils portaient à leurs nouvelles responsabilités. C’est dans cet état d’esprit que reprenaient les débats peu après dans la grande salle du 2ème étage. Ainsi divers chefs de services se succédaient au pupitre afin d’expliquer, supports à l’appui, les tenants et aboutissants des problématiques rencontrées dans l’exercice de leurs champs d’actions respectifs. De leur côté, les chefs de groupements détaillaient l’organisation opérationnelle et fonctionnelle des bassins qui leurs étaient impartis avec beaucoup de pédagogie. Ces commentaires étaient entrecoupés par des questions opportunes, posées directement par les nouveaux administrateurs, qui pour les circonstances, rappelaient les positions politiques qui étaient les leurs, dans le cadre notamment de leur contrat de mandature. Sur ce point, les intéressés devaient rappeler leur attachement à la défense des territoires du rural et du maintien de la vie sociale dans les communes les plus reculées dans le cadre d’une meilleure distribution des secours aux personnes. De nombreux exemples locaux de carence devaient être particulièrement cités, à l’image du Cap-Corse, de la Castagniccia, de la Plaine Orientale, etc. Cette question relative à la couverture médicale des zones blanches a poussé les intervenants à envisager une amélioration de la réponse opérationnelle par l'emploi, par exemple, d'infirmiers protocolés, et ce, en partenariat avec l'agence régionale de la santé et les communautés de communes. A l’issue de la journée, après avoir écouté l’ultime intervention du Président Guy Armanet, tout un chacun se félicitait de la bonne tenue des débats et de la bonne ambiance qui a présidé au déroulé des travaux.

(1) MM. Anne-Laure SANTUCCI (1ère vice-présidente),  François BENEDETTI (membre supplémentaire du bureau du Casis), Frédérique DENSARI, Marie SIMEONI , Benoit Bruzi, Paola MOSCA, Hyacinthe VANNI, Pascal CARLOTTI et Rosa PROSPERI.