L'ARTICLE

Les réserves communales de sécurité civile en débat au SDIS de Haute-Corse


 A l’initiative conjointe du service départemental d’incendie et de secours de Haute-Corse et de la préfecture de Haute-Corse, une réunion de travail sur le thème des réserves communales de sécurité civile s’est tenue à Furiani en présence de nombreux élus et chefs d’équipes.Celle-ci était coprésidée par Monsieur Alexandre Sanz, directeur de cabinet du Préfet de Haute-Corse et le Colonel Charles Baldassari, directeur du SDIS 2B. Les débats étaient quant à eux, animés par le commandant Octavien Meschini, directeur des unités territoriales et Monsieur Jean-Pierre Mazzi président de l’association départementale des comités communaux feux de forêts de Haute-Corse (ADCCFF 2B).

Après un bref rappel historique, les échanges entre sapeurs-pompiers et élus responsables des réserves communales ont porté notamment sur le rôle et les missions de ces outils créés par la Loi de modernisation de la sécurité civile du 13 aout 2004 et sur l’appui que pouvait représenter une telle structure lors d’événements de sécurité civile, au-delà du seul risque « feu de forêt », ce dont tout le monde s’accorde  aujourd’hui.

Une enquête auprès des collectivités concernées, diligentée par le SDIS 2B en début d’année, a fait ressortir une série de difficultés rencontrées dans le fonctionnement des réserves communales, notamment en matière de bénévolat. L’analyse résultant du questionnaire transmis aux maires, a permis de jeter les bases de propositions visant à apporter des solutions concrètes qui ont été présentées aux élus présents.

Comme l’a souligné le commandant Octavien Meschini, une convention de partenariat lie le SDIS 2B à l’ADCCFF 2B depuis le 31 aout 2012 et celle-ci a permis la mise en place d’une charte de coopération ayant abouti par exemple à la tenue de sessions de formations gratuites au secourisme et d’initiation à la prévention des feux de forêts au profit des bénévoles de Haute-Corse. Plus encore, cette contractualisation a facilité la création de plans communaux de sauvegarde (PCS) dans de très nombreuses communes impactées par des risques majeurs.

Cette dynamique qui s’inscrit pleinement dans le projet d’établissement du SDIS 2B, se poursuit avec l’accompagnement des réserves communales de sécurité civile au quotidien dans l’ensemble des territoires concernés à travers l’ADCCFF 2B et Monsieur Jean-Pierre Mazzi qui officie en qualité de coordinateur au sein du SDIS 2B depuis la fin de l’année 2014 dans le cadre d’un engagement contractuel. Au-delà des structures existantes, l’objectif est de conseiller, accompagner dans le montage du dossier administratif et technique, les collectivités désireuses de s’orienter vers la création d’une réserve communale, voire intercommunale.

Ce dont s’est félicité le Colonel Charles Baldassari mais également Monsieur Alexandre Sanz, directeur de cabinet du préfet de Haute-Corse dont les interventions ont été enrichissantes à bien des égards pour des participants qui se sont dits satisfait du caractère concret de cette réunion.  A l’issue de celle-ci, et après une présentation des orientations de la campagne « feu de forêt » par le lieutenant-colonel Jean-Luc Becarri, qui a permit notamment de situer et affirmer le rôle des RCSC dans le dispositif global, les participants ont été conviés à visiter et découvrir le centre de traitement de l’alerte (CTA) du centre opérationnel (CODIS). D’un avis unanime, la découverte des outils de gestion de l’alerte ou bien ceux destinés à la géolocalisation et à l’aérosurveillance par l’avion « Horus 2B » ont marqué les esprits de manière fort enrichissante.

L’ambiance tout en décontraction et convivialité qui a présidé durant toute l’après-midi, a fait de cette rencontre entre les soldats du feu, les réservistes communaux et les maires concernés, un grand moment d’échange et de partage dont l’expérience sera très certainement renouvelée, comme souhaité de façon unanime.