Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Poursuite des visites de casernes pour le président du SIS 2B, M. Guy Armanet


Après la Balagne, c’était récemment au tour des centres de secours de la Plaine orientale et celui de Bastia, de recevoir la visite du président du service d’incendie et de secours de Haute-Corse, M. Guy Armanet, accompagné pour les circonstances par le Colonel Jean-Jacques Peraldi, directeur par intérim du SIS 2B. La tournée a débuté au centre de secours de Ghisonaccia où les autorités étaient reçues par MM. le Capitaine Jean-Christophe Bourdin, chef de centre et de bassin opérationnel et le commandant Jean-Noël Rigot, chef du groupement opérationnel Sud/Ouest. C’est en leur compagnie et en présence de M. Louis Cesari, président de la communauté des communes du Fium’orbu-Castellu, que la visite des lieux s’est déroulée. Celle-ci a été suivie par des échanges auxquels les personnels et cadres présents étaient conviés, sans pratique de « la langue de bois » comme l’a clairement signifié le président Guy Armanet d’entrée de jeu. C’est ce qui fût le cas, avec des interventions portant, entre autres, sur le cadre de vie, l’organisation du service et les problématiques internes à la caserne. En fin de matinée, les autorités devaient rejoindre le centre de secours d’Aléria, où les attendaient le lieutenant Philippe Delogu, chef de centre, les personnels de garde et le maire d’Antisanti, M. Anthony Alessandrini, également vice-président de la communauté des communes de l’Oriente. Le même scénario devait s’y répéter dans le même état d’esprit et se conclure par un repas des plus conviviaux et appétissants, généreusement offert par l’amicale des sapeurs-pompiers d’Aleria. A l’heure de la sieste, pas de temps mort pour MM. Guy Armanet et Jean-Jacques Peraldi, qui prenaient cette fois-ci, la direction de la caserne de Cervione afin d’y rencontrer outre la garde, le lieutenant Jacques Bonavita, chef de centre et Mme Paola Mosca conseillère de la collectivité de Corse et administratrice du SIS 2B, venue en voisine et familière des soldats du feu. Après un accueil café-canistrelli de bienvenue et une visite des infrastructures, une réunion de travail, mettait en exergue des points afférents au rouage interne du centre et aux interventions sanitaires. Une occasion pour M. Guy Armanet de saluer le grand mérite des hommes et femmes qui concourent aux missions de secours aux personnes. Et de rappeler à ses interlocuteurs, chiffres à l’appui, les efforts conséquents de rattrapage, qui avaient été entrepris par la nouvelle gouvernance afin de répondre en matière budgétaire et de moyens, aux priorités rencontrées par le SIS 2B, notamment en matière d’acquisition de nouveaux engins de lutte et de réhabilitation et construction de casernes. C’est le même discours que le président tiendra aux sapeurs-pompiers de Bastia après une rapide visite des lieux durant laquelle, il a été interpellé sur de nombreux points de cristallisation tenant au cadre de vie à l’instar des cuisines de la caserne et des défauts de construction constatés. Les échanges qui ont suivi, ont permis d’aborder sans réserves, ni tabous, des questions qui touchent concrètement au quotidien et à l’avenir du premier centre de secours de la Haute-Corse tant en nombre d’interventions accomplies qu’en effectifs jours mobilisés pour faire face, on s’en doute,  à d’importants enjeux de sécurité. D’autres visites de terrain, sont d’ores et déjà programmées par la présidence du SIS 2B qui entend nouer un dialogue fécond et sans détour avec l’ensemble des composantes de l’établissement, et ce, dans l’intérêt supérieur des populations et des territoires concernés.