L'ARTICLE

Session Corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale du 2013

Au travers de cette formation, le Haut comité entend participer à la diffusion de la culture de gestion de crise et de la résilience.


Session Corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale du 2013
 



  Cadre pédagogique


 

Quel enseignement ?
 
Les sessions zonales "Gestion de crise territoriale" du Haut comité français pour la défense civile, visent, au travers de 5 journées, à sensibiliser les acteurs publics et privés de sécurité globale d'un même territoire / d'une même Zone de défense et sécurité, aux problématiques des risques et menaces majeurs et à l'organisation de l'Etat et des acteurs de la société civile en matière de gestion de crise

Quelle pédagogie ?
 
Cette formation s'inscrit dans un cadre pédagogique privilégiant l'interactivité et la mise en pratique.
Trois journées de conférences permettront aux auditeurs d'acquérir les fondamentaux, réactualiser leurs connaissances, découvrir de nouvelles problématiques sur la doctrine, l'organisation et les techniques de notre pays en matière de sécurité sociétale. Un grand débat permettra aux auditeurs de faire la synthèse à l'issue des trois premières journées.
Deux journées seront entièrement consacrées à des ateliers de mise en situation et permettront aux auditeurs de se confronter, en petits groupes, sur trois demi-journées consécutives à différents exercices : exercice de simulation de gestion de crise, exercice d'élaboration d'un plan de continuité d'activité/services, atelier de médiatraining.

Quels intervenants ?
 
Une trentaine d'intervenants de haut niveau issus des milieux opérationnels, administratifs, universitaires, du niveau zonal et national, et quotidiennement en prise avec les enjeux de la gestion de crise auront à coeur de partager leurs expériences et transmettre leurs enseignements.

Qui peut participer ?
 
Ce cycle de sensibilisation s'adresse à l'ensemble des acteurs zonaux / territoriaux concourant à ces missions, partenaires des autorités préfectorales : conseils généraux, communautés de communes, collectivités territoriales, agences régionales de santé et services de santé, centres hospitaliers, établissements recevant du public, établissements scolaires, opérateurs critiques, industriels, chambre de commerce et d'industrie, acteurs de l'urgence et du secours (sapeurs-pompiers, SAMU, services de secours spécialisés, associations de sécurité civile), représentants de l'ordre public, etc. Chaque session réunit une trentaine d'auditeurs.

Quelle plus-value ?

• L'acquisition de connaissances transverses et spécialisées sur la nature des risques et menaces, et sur les organisations, doctrines et concepts de réponse sous l'angle de l'interface public-privé
• Favoriser et renforcer au niveau local, l'échange et la dynamique entre les acteurs dans leurs missions de prévention, planification et gestion de crise


Session Corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale du 2013