Site internet du Service Départemental d'Incendie et de Secours

L'ARTICLE

Vous êtes témoin d’un départ de feu ?


Vous êtes témoin d’un départ de feu ?

                                                    En Corse, tout comme sur tout l’ensemble du pourtour méditerranéen  compte tenu des conditions climatiques et du couvert végétal, l’usage du feu est interdit du 1er juillet au 30 septembre. Cette période d’interdiction peu même être étendue si le contexte météorologique est défavorable.
Pendant la saison estivale, tout dégagement de fumée est donc suspect et
doit être signalé avant que l’incendie ne soit plus maitrisable.
 
Rappelez-vous que chaque minute qui passe est déterminante :

On estime que pour éteindre un feu naissant dans des conditions défavorables, il faut :    
§ un verre d'eau la première minute,
§ un seau d'eau au cours de la deuxième minute,
§ un camion citerne au bout de la troisième minute, puis plusieurs....
§ passé 10 minutes, les moyens aériens deviendront indispensables…
S’il n’est pas éteint immédiatement, un incendie est toujours susceptible de mettre des vies en danger.
 
Si vous êtes témoin d’un départ de feu, n’hésitez donc pas à prévenir les sapeurs pompiers en composant le 18 ou le 112, et en vous référant à la fiche d'alerte ci jointe :
 
fiche_reflexe_appel.pdf fiche réflexe Appel.pdf  (783.27 Ko)

IN LINGUA NUSTRALE

Piccia u focu ?


In Corsica, quant’è in tutti l’altri rughjoni in giru à u tarraniu, u climu è a vegetazione facenu chì ghjè pruibbitu d’accende un focu da u primu di lugliu à u trenta di settembre. S’elli si mantenenu a sicchia o u caldore, pò ancu esse allungata l’interdizzione.
Per quessa, in u frattempu, hè suspettu ogni fume è si deve signalà à u più prestu, prima chì u brusgiu passi fora di ghjocu.
Tandu ci tocca à tene in mente chì ogni minutu hè impurtantissimu. Di fattu, per spenghje un focu chì sbuccia di pettu à e peghje cundizione, ci vole :
 - Un bichjeru d’acqua dopu à un minutu ;
 - Un stagnone d’acqua dopu à dui minutu ;

 - Un camione cisterna dopu à trè minutu, pò parechji,…
Scorsi i primi dece minuti, s’abbisognanu i medii aerie…
Un focu ch’ùn hè micca spentu à u più prestu hè sempre una minaccia per a vita umana.
 
Di fronte à un focu chì principia, chjamatu puru subbitu subbitu i spenghjifochi, fendu u 18 o u 112. Tandu sarebbe messu in ligame incù un telefunista di u CTA-CODIS 2B, di a sala di cuurdinazione di tutti i spenghjifochi di u Cismonte.
Per pudè trattà a vostra chjama à u megliu, vi tocca à mintuvà à u vostru interlocutore unepochi d’infurmazione :
 - A vostra casata è u vostru numaru di telefuninu per pudè           sapè quale vo site, è in casu, pudè richjamà vi.
 - A lucalisazione a più precisa di u sinistru, mintuvendu a cumuna, u locu, a strada a più vicina,…
 - I caratteri di u fume : u so culore (chjaru o scuru), a so inclinazione (diritta, ghjimbata), a so densità è a so andatura ;

 - A natura di l’arburatura minacciata ;
 - U risicu per i stabulimenti umani è e vite umane.
 
Ùn vi scurdate mai chì a pruntezza è a precisione di a vostra chjama aiuta assai i spenghjifochi à adempie a so missione à u megliu.