Exercice départemental de secours en montagne « avalanche » inter services du 2 avril 2013
Exercice départemental de secours en montagne « avalanche » inter services  du 2 avril 2013

 
Conformément aux dispositions spécifiques ORSEC relatives au Secours en Montagne en Haute-Corse, arrêtées par Monsieur le Préfet, un exercice départemental  « avalanche » a eu lieu le mardi 2 avril dernier sur la commune d’Asco.
Organisé cette année par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de la Haute-Corse, sous l’autorité des services de la Préfecture, il a permis de regrouper l’ensemble des acteurs pouvant être impliqués dans des opérations de secours en montagne, que ce soit au niveau départemental, mais également régional, du fait de la présence des sapeurs-pompiers spécialistes du SDIS de Corse du Sud.
 
Le thème retenu concernait une avalanche survenue au lieu dit « couloir des Italiens » au pied de « Punta-Culaghja », à 45 mn environ à pied de l’ancienne station de ski d’Asco, déclenchée par 4 skieurs progressant en ski de randonnée équipés de détecteurs de victimes d’avalanches (DVA) à l’exception de l’un d’entres eux. La coulée de dimension raisonnable, ensevelit deux  skieurs, dont l’un n’est pas équipé de DVA. Un autre skieur est partiellement enseveli et blessé grièvement.
Le quatrième skieur quant à lui est indemne mais paniqué, c’est ce dernier qui donnera l’alerte.
Par convention d’exercice, la météorologie sur zone ne permettait pas l’utilisation de vecteurs aériens, la vallée d’Asco étant complètement sous les nuages.
 
L’exercice qui a débuté à 09h30 aura duré un peu plus de 03H00, avec différentes phases successives :
 
§  Une phase d’alerte, de régulation de l’appel, et d’engagement des moyens,
§  Une phase de progressions à skis des caravanes de secours en direction du lieu de l’accident, inaccessible à des véhicules motorisés,
§  L’acheminement et l’encadrement des personnels de santé et UIISC 5 jusqu’à l’avalanche,
§  La recherche et le conditionnement des victimes par les caravanes de secours,
§  L’évacuation des victimes à l’aide de traineaux jusqu’à la station.
 
Sous la coordination du chef du service « équipes spécialisées », le lieutenant Joël MATEOS, et du Conseiller Technique Départemental « secours en montagne » du Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers (GMSP), le sergent Laurent ACQUAVIVA, l’exercice avait pour but l’atteinte d’un certain nombre d’objectifs :
 
-       Prise d’alerte par le C.T.A / C.O.D.I.S, déclenchement des moyens, information de la chaîne de commandement,
-       Mise en œuvre des techniques opérationnelles par les moyens spécialisés,
-       Recherche, prise en charge et conditionnement des victimes,
-       Coordination des moyens, coopération, et remontée d’informations,
-       Participation des « Groupe Montagnes de la Gendarmerie » (GMG), de l’UIISC5 et des personnels médicaux,
-       Débriefing et retour d’expérience.
 
De l’avis général, le scénario, très proche de la réalité et avec une situation météorologique identique ce jour là à celle recherchée, a véritablement permis aux différents acteurs des services concernés de manœuvrer dans des conditions idéales, telles que l’on peut les rencontrer sur ce genre d’événement.
Ainsi, les personnels « sapeurs-pompiers » (spécialistes du GMSP de Haute-Corse et de Corse du Sud, du service de santé, ou encore cadres de la chaîne de commandement), de la gendarmerie( Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM), GMG), du SAMU, et les militaires et personnel médical de l’UIISC5 de Corte, ont pu mettre en œuvre, de manière rapide et coordonnée, les différentes techniques de prise en charge, de médicalisation, et d’évacuation des victimes jusqu’au « Poste Médical Avancé » (PMA) situé sur le site de l’ancienne station de ski.
 
Achevé autour d’un bon repas, en présence du représentant de la Mairie d’Asco, très satisfait et impressionné par la qualité des intervenants, cet exercice fera l’objet d’un « retour d’expérience » qui permettra d’évaluer précisément celui-ci et d’envisager d’éventuels axes d’améliorations.
D’autres exercices « montagne » sont d’ores et déjà programmés avec les différents partenaires concernés, notamment très prochainement en Corse du Sud où, à l’invitation du SDIS, nos spécialistes participeront à un exercice en paroi.

Voir galerie photos.