Incendies simulés pour les chefs de groupes feux de forêts de Haute-Corse
Simuler les incendies de forêts afin de mieux les combattre !  C’est l’objectif qui a conduit le service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Corse à passer convention avec l’école d’application de sécurité civile (EGASC) de Valabre afin d’obtenir le prêt d’un simulateur itinérant permettant une approche pertinente de la gestion des incendies de forêts. L’outil a été récemment mis en œuvre dans le cadre d’une semaine de formation de maintien et perfectionnement des acquis de niveaux (FMA) destinée à former les  chefs de groupe feux de forêts (niveau FDF3).

Celle-ci a visé des stagiaires venus de différents centres de secours ainsi que des personnels de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°5 de Corte.Afin de présenter les avantages avérés du simulateur, la presse étaient récemment conviée à l’école départementale des sapeurs-pompiers de Haute-Corse (EDSP 2B) où elle y a été accueillie par  le chef du Groupement Formation, le Commandant Nicolas ZUNTINI et le Colonel Charles BALDASSARI, directeur du SDIS 2B. Celui-ci était accompagné par son adjoint, le Colonel Jean-Luc BECCARI.

La visite a débutée par la salle de formation où les stagiaires, devant leurs écrans d’ordinateurs,  étaient en pleine phase de gestion de gestion d’un incendie. A l’arrière dans une autre salle, deux formateurs du centre européen de simulation des risques de Valabre (CESIR) s’affairaient à superviser le déroulement du scénario en orchestrant la mise en œuvre des moyens terrestres et aériens ainsi que la progression virtuelle du sinistre sous le regard intéressé du Colonel Charles Baldassari.

Peu après un débriefing avait lieu, ouvrant un dialogue constructif entre le directeur du SDIS 2B et les stagiaires. Dans la foulée, les colonels Charles Baldassari et Jean-Luc Beccari, rejoignaient la cour du centre d’incendie et de secours de Corte en compagnie du chef du Groupement Formation, afin de saluer les personnels volontaires et professionnels participant à une session de formation à la conduite des engins pompes ou COD1. A cette occasion un appel au sens de la responsabilité et à la plus grande prudence a été lancé à leur adresse. Puis les cadres du SDIS 2B d’effectuer un rapide tour de la caserne et d’y rencontrer d’autres personnels en formation.

Pour mémoire, quatre-vingt onze sapeurs pompiers du SDIS 2B et sept de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°5 de Corte (UIISC5),  soient 98 agents participent à ce stage de formation encadré par les formateurs issus du pôle pédagogique « feux de forêts » du SDIS 2B. Cela pose à terme la question de l’acquisition d’un simulateur permanent sur le site de l’école départementale des sapeurs-pompiers de Haute-Corse. Un outil intéressant qui constitue déjà un modèle de ce qui doit être fait afin d’améliorer les compétences mais aussi la sécurité des personnels œuvrant aux importantes missions de protection des personnes, des biens et de l’environnement dans les territoires.