Les sapeurs-pompiers de la Haute-Corse ont fêté la Sainte-Barbe à Ghisonaccia
Comme le veut la tradition, les sapeurs-pompiers de la Haute-Corse se sont récemment donnés rendez-vous à  Ghisonaccia afin d’y célébrer avec faste et ferveur, leur sainte patronne Barbe, jeune martyre chrétienne devenue la protectrice de nombreux corps de métiers travaillant le feu. Cette cérémonie était cette année, couplée à l’inauguration de la caserne récemment rénovée. Cet évènement s’est déroulé en présence de nombreuses autorités civiles, militaires et religieuses, au premier rang desquelles on apercevait MM. Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse et du conseil d’administration du SDIS 2B, Saveriu Luciani, président de l’office hydraulique de la Corse représentant M. Gilles Simeoni, président de l’exécutif de la collectivité de Corse, M. François Benedetti, conseiller territorial, maire de Lugo-Di-Nazza représentant M. Jean-Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse, Francis Giudici, maire de Ghisonaccia ainsi que de nombreux élus du canton.

La cérémonie a débuté sur la place du monument aux morts par l’accueil officiel des autorités, l’honneur rendu aux drapeaux et une revue des troupes. Celles-ci étaient constituées par des détachements de l’ensemble des spécialités en service au sein du SDIS 2B ainsi que des éléments des forestiers-sapeurs de Haute-Corse. Puis une remise de médailles d’honneur, de brevets aux jeunes sapeurs-pompiers et de galons d’adjudants a suivi, récompensant l’ancienneté, l’engagement et les actes de courage et de dévouement intervenus lors des intempéries du 24 novembre dernier. Un hommage était également adressé à tous les soldats du feu disparus et des gerbes déposées au pied du monument aux morts en signe de respect et de reconnaissance. Après quoi un cortège se formait, drapeaux en tête et suivi par la statue de Sainte-Barbe portée fièrement à bouts de bras par quatre jeunes sapeurs-pompiers de Haute-Corse.  Un office religieux particulièrement émouvant, devait avoir lieu au sein de l’église paroissiale Saint-Michel où sapeurs-pompiers, autorités et populations dans un même élan de ferveur, unissaient leurs prières.

La cérémonie se prolongeait par l’inauguration de l’extension nouvellement réalisée dans le prolongement de l’actuelle caserne de Ghisonaccia. Un projet dont tout le monde s’accordait à dire qu’il était parfaitement intégré dans son environnement et dont l’intérêt n’était plus à démontrer tant au niveau du confort de vie pour les soldats du feu mais aussi en terme de préparation à la conduite des actions de secours aux  personnes, aux biens et à l’environnement. C’est en tout cas le sens des divers allocutions qui ont été prononcées avant la traditionnelle bénédiction des lieux dont la lecture du message du ministre de l'intérieur, M. Bernard Cazeneuve par le Préfet de Haute-Corse, M. Alain Thirion.  Le rituel coupé de ruban tricolore devait être suivi par l’interprétation magistrale du « Dio vi salvi regina » par des chanteurs locaux. Un buffet des plus copieux devait venir clore cette belle et mémorable journée de célébration et d’inauguration, qui c’est certain, restera à jamais gravée dans tous les esprits comme un grand moment de rassemblement et de partage.