Présentation du projet REC-MICNA aux autorités INRA le 10 juillet 2012
Présentation du projet REC-MICNA aux autorités INRA le 10 juillet 2012
              Dans le cadre du comité de suivi multi-fonds organisé par la Commission Européenne et  la Collectivité Territoriale de Corse, le SDIS de Haute-Corse a présenté, le 10 juillet 2012, le projet REC1-MICNA, subventionné pour approximativement un tiers sur des fonds européens, à M. Lucio PADERI, Rapporteur géographique de la Corse pour le Fonds Européen pour le Développement Régional (FEDER) à la Direction Générale Politique Régionale de la Commission Européenne.

              Accompagné de Messieurs les Préfets de Région et de Département, du Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Corse, de Mme la Conseillère en charge de l’enseignement supérieur au sein de la CTC, d’autres rapporteurs de la Commission européenne et des différents partenaires des projets du SDIS (Conseil Général de Haute-Corse, Université, …etc), cette présentation du projet REC1-MICNA, organisée sur le site de l’INRA de San Giulano , a été l’occasion pour le SDIS de Haute-Corse de rappeler les liens étroits qui unissent les différents acteurs publics et privés intervenant dans le domaine de la sécurité civile, sans lesquels de grands projets innovants ne peuvent être réalisés.

             Outre l’aspect formel de suivi du bon déroulement du programme REC1-MICNA et la mesure physique des résultats de ce travail de plusieurs mois, cette journée d’échange et de découverte ont également permis de présenter les grandes thématiques de recherche du SDIS de Haute-Corse et les ambitions de développement de solutions innovantes pour une plus grande efficacité dans la protection des personnes et des biens.

           Dans une ambiance agréable et informelle, les échanges se sont poursuivis autour du renforcement des forces d’interventions rapides du SDIS de Haute-Corse. Il a été l’occasion d’évoquer le développement et le renforcement d’outils tels que l’aéro-surveillance, l’acquisition d’un simulateur de crise multirisques à l’attention du Centre de Formation des acteurs de la sécurité civile de Corté, ou la création d’un module de potabilisation projetable au profit des populations sinistrées ; projets qui ont sans aucun doute séduit nos partenaires européens.

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour de nouveaux partenariats et de nouvelles contractualisations dans le cadre du programme FEDER 2014/2020. 

In lingua nustrale,

                                Paulu Giacobbi, députatu è présidente di a Culletività Territoriale di Corsica avia adunitu in giru a ellu stu 10 di lugliu a l'institutu naziunale di ricerca agronomica di San Giulianu tutte l'autorità regiunale e i membri di a cummissione auropea fra u quale u sgiò Lucio Paderi  incaricatu di e finanze  per u sviluppu regionale. 

          U scopu di stu scontru era di verificà chi i soldi di u prugetti chiamatu  "modulu  d'interventu contru à i risichi climatichi naturali è umani"   messu in opera per u culunellu Carlu Baldasari,direttore di u servizio di l'incendii di u cismonte, è a so squadra in cuuperazione cù a Culletività Territoriale di Corsica, l'università di Corsica, l'auropa è  interessi privati, u n'eranu micca spulatì.


 U sgiò Paderi a pussutu  custatà a verità d’ì detti è d'ì fatti.

L'occasione dinò di parlà di e nuvità à vene, vale à dì , l'aviò di surveglienza, l'aquistu di un simuladore di gestione di crisa per u centru di furmazione di Corti è a creazione di un dispusitivu di pruduzzioni d'acqua putabile.


 Pigliemu u presente è in l’avvene speremu !!!



Voir galerie photos